David Administrator
×
David Administrator

Que ce soit à temps partiel ou à temps plein, devenir femme de ménage peut être une idée pour trouver ou retrouver une activité salariée. En effet, la demande est forte dans ce domaine et il est rare de rester inactive. Pourtant, la question du salaire mérite d’être posée : combien ça gagne, une femme de ménage en 2021 ? 

Combien gagne une femme de ménage en 2021 ? 

Nettoyer, ranger, repasser, faire la vaisselle ou les vitres. Pour beaucoup de français, cela représente une corvée, alors que pour d’autres, c’est un bon moyen de se vider la tête. Et s’il était possible de se faire rémunérer pour cela ?

 Comme la demande est forte, il n’est pas très difficile de trouver des heures à faire. L’embauche peut se faire en direct ou en s’enregistrant auprès d’une agence spécialisée dans les services d’aide à domicile. 

Peu de femmes de ménages travaillent à temps plein pour un seul et même employeur. Quand c’est le cas, elles sont souvent hébergées. On estime que par client, une femme de ménage consacre à peu près 15 heures mensuelles. C’est donc à elle d’agencer son emploi du temps en fonction des besoins de ses clients, pour arriver à en vivre décemment. 

Les femmes de ménages ont une convention collective et celle-ci stipule que le salaire minimal est de 11.28 euros brut de l’heure, ce qui donne 8.75€ nets. Pourtant, il est bon de savoir que ce salaire peut être négocié (à la hausse, bien entendu), en fonction du type de tâches, mais aussi de l’expérience. 

Cela sera notamment le cas pour une personne qui se serait inscrite sous le statut de micro-entrepreneuse (anciennement auto entrepreneur). Le tarif horaire net moyen se situe entre 13 et 15 euros pour une heure. 

Comment se fait rétribuer une femme de ménage ? 

Il existe plusieurs moyens de rémunérer une femme de ménage. Cela peut être en espèces, en chèque, par virement bancaire ou avec des CESU préfinancés. L’avantage avec ce dernier moyen de paiement est que le client pourra prétendre à un crédit d’impôts à hauteur de 50% de la somme qu’il aura versée à sa femme de ménage. Cela est pourtant plafonné à 12 000 euros annuels. 

Proposer cela et se charger de toutes les démarches, quand on est une femme de ménage peut être un bon moyen de convaincre, surtout si le client n’a pas le temps ou qu’il s’agit d’une personne âgée. Ce sont en effet, des clients types qui, notamment pour les derniers n’ont que peu d’affinités avec les démarches dématérialisées. Elles doivent aussi parfois composer entre un début de perte d’autonomie et une petite retraite. Avoir l’aide d’une femme de ménage peut être précieux. 

Il est bon de savoir que les heures de travail d’une femme de ménage sont souvent imputables à un bon bouche à oreille. Quand on a fait appel à une personne qui est ponctuelle, agréable, honnête et dont le travail est qualitatif, cela se sait vite et il est facile de remplir son agenda. 

Et les cours particuliers dans tout ça

Une autre dépense est possible pour le foyer, en plus de la femme de ménage. Cela peut être des cours particuliers pour ses enfants. Que cela soit pour de la remise à niveau scolaire, notamment dans les disciplines principales comme le français, les mathématiques ou encore les langues. Mais cela peut aussi être des cours particuliers pour le plaisir comme de la musique ou du dessin par exemple. Quoi qu’il en soit, ces cours particuliers se payent, évidemment. Le salaire moyen d’un cours particulier est de vingt euros de l’heure. Possiblement payé avec le chèque emploi service universel, aussi appelé cesu (cours particuliers).

L’idée des cours particuliers, spécifiquement pour le soutien scolaire est de mettre à niveau l’enfant ou l’adolescent qui semble être en difficulté scolaire… Mais c’est aussi et surtout lui insuffler une nouvelle motivation au travail. En effet, l’échec scolaire entraine les jeunes dans une spirale infernale dans laquelle ils peuvent sombrer. Le rôle des parents et des proches est alors de soutenir et de motiver le jeune plutôt que de l’enfoncer. Essayer de comprendre les difficultés et aider son enfant sera toujours plus productif que le blâmer.

N’hésitez pas à essayer plusieurs intervenants si nécessaire. En plus de la compétence intrinsèque de la personne, il doit y avoir un feeling humain. L’apprentissage doit se faire dans la bonne humeur, la convivialité et pourquoi pas le jeu. L’objectif est d’inscrire dans la durée la progression de l’enfant. Ainsi, cet investissement n’est pas simplement une charge supplémentaire pour le foyer, car un enfant qui retrouve la réussite à l’école sera un enfant plus épanoui dans la vie en général… Et ce bonheur viendra aussi impacter les parents. En quelque sorte, les parents s’achètent en même temps la réussite de l’enfant et leur propre bonheur.