David Administrator
×
David Administrator

Conversion brut net



Salaire Horaire:

Salaire Mensuel:

Salaire Annuel:




 

Si l’on jette un coup d’œil sur une fiche de paie, on constate souvent une nette différence entre le salaire brut et le salaire net (environ 33 % d’après une étude réalisée par la Dares). Heureusement, cette différence a une explication toute simple. Pour passer du salaire brut à la rémunération nette, voici les différents calculs qui ont été effectués.

 

Commencez par déterminer le montant des cotisations

Le salaire net correspond à la rémunération effectivement perçue par le salarié (salaire brut) après la déduction d’un certain nombre de charges retenues à la source. Il s’agit entre autres des contributions salariales obligatoires et de quelques cotisations comme les cotisations de sécurité sociale par exemple. Il est donc important de connaitre la conversion brut net.

 

Les cotisations et contributions sociales

Elles correspondent aux montants versés par l’employeur et le salarié à la Sécurité sociale. Ce prélèvement est généralement destiné au financement des prestations sociales comme l’assurance maladie, la sécurité sociale, les pensions de retraite ou encore l’assurance chômage. On distingue deux types de contributions sociales à savoir, la contribution sociale généralisée (CSG) d’une part, et d’autre part, la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS).

 

Les cotisations de Sécurité sociale

Elles représentent, avec la CSG, quelques-unes des principales sources de financement de la protection sociale. Elles sont aussi bien à la charge des employeurs (cotisations patronales) qu’à la charge des employés (cotisations salariales). Les cotisations de Sécurité sociale permettent de financer l’Assurance maladie, les charges liées aux invalidités, les accidents de travail ou encore les pensions vieillesse.

Sur la fiche de paie, les contributions sociales et les cotisations peuvent également prendre l’appellation de « charges sociales ». La somme reversée par l’employeur à la Sécurité sociale est appelée charges patronales tandis que celle reversée par le salarié est appelée charges salariales. Les charges sociales représentent 25 % du salaire brut des cadres et environ 23 % du salaire brut des salariés non-cadres. En ce qui concerne les employés des fonctions publiques et les travailleurs indépendants, les charges sociales représentent respectivement 15 % de leur rémunération brute pour la première catégorie tandis qu’elles correspondent à environ 50 % du salaire brut pour la seconde catégorie.

Par ailleurs, parmi les autres types de cotisations qui sont déduites du salaire brut de l’employé, nous pouvons également ajouter les cotisations de chômage (Assurance chômage, Apec, etc.) et les cotisations de retraite complémentaire (complémentaire cadre et non-cadre, CET, etc.).

 

Les méthodes de calcul du salaire brut en net

Il existe trois méthodes principales qui permettent de calculer de votre rémunération nette à partir votre salaire brut.

 

La méthode classique de calcul

Très simple, cette technique consiste à multiplier le pourcentage des charges (25 %, 23 %, 15 % ou 40-50 %) directement par le montant du salaire brut. Vous devez ensuite soustraire le résultat obtenu du montant de votre salaire brut pour trouver le salaire net.

À titre d’exemple, pour un salarié non-cadre qui gagne 30 000 euros brut annuels, le calcul se fait en multipliant 30 000 par 23, puis diviser le résultat par 100. Vous obtiendrez alors un résultat de 6900 qui représente le montant de vos cotisations et contributions sociales que vous devez ensuite soustraire au salaire brut. Votre salaire net annuel sera alors de 30 000 euros — 6900 euros, soit 23 100 euros.

 

La méthode inversée de calcul

Comme son nom l’indique, cette méthode consiste à effectuer le calcul à l’envers pour obtenir directement le salaire net. Plus concrètement, il suffit de soustraire le pourcentage de vos charges sociales de 1, puis de multiplier ensuite le résultat par le montant de votre salaire brut.

Si l’on reprend l’exemple précédent, vous allez déterminer le coefficient de multiplication en faisant 1 – 0,23. Ce qui donne 0,77 que vous allez ensuite simplement multiplier par 30 000 euros. Vous obtiendrez alors le salaire net annuel, c’est-à-dire 23 100 euros.

 

Utilisez un convertisseur en ligne

L’une des méthodes les plus simples et les plus rapides pour effectuer le calcul de votre salaire brut en net est l’utilisation d’un convertisseur en ligne. Pratiques, automatiques et particulièrement efficaces, les risques d’erreurs sont pratiquement inexistants avec cet outil de conversion en ligne.

Basés sur un algorithme complexe, ces logiciels prennent en compte de nombreux facteurs dont la plupart figurent sur votre fiche de paie. Pour calculer votre salaire net, il suffit d’entrer les informations nécessaires à la détermination de vos charges sociales. Les résultats sont instantanés. Outre le montant de votre salaire brut, il s’agit entre autres de votre statut professionnel (cadre, non-cadre, agent d’exécution, etc.) ou encore de votre situation matrimoniale (marié, divorcé, nombre d’enfants à charge, etc.).