J’accompagne chaque jour les particuliers et PME pour développer leurs investissements et chiffre d’affaire.
×
J’accompagne chaque jour les particuliers et PME pour développer leurs investissements et chiffre d’affaire.
Latest Posts
  • logiciel crm batiment devis facture

Le devis est un document qui permet à un professionnel de proposer ses prestations à un client cible. Au terme de cette présentation, un contrat est signé si le devis présenté convainc le prospect.
Toutefois, de nombreux auto entrepreneurs BTP ne savent toujours pas comment s’y prendre.

Quelles sont les spécificités d’un auto-entrepreneur BTP ?

Avant de se lancer dans la rédaction d’un devis en tant qu’auto-entrepreneur du bâtiment, il faut s’assurer d’être dans les normes requises par cette profession. Autrement, ce document n’est pas valide.

Avoir un diplôme

Contrairement à d’autres professions dans lesquelles on peut entreprendre sans diplômes et apprendre sur le tas, être auto-entrepreneur BTP requiert un diplôme. Ainsi, qu’il s’agisse de la plomberie, de la peinture, de l’électricité ou encore de la maçonnerie, il faut un diplôme dans ce secteur ou équivalent.

Lors de la déclaration d’activité d’auto-entrepreneur, il est impératif de justifier de ses qualifications professionnelles dans le métier. À défaut d’un diplôme, il faut avoir une expérience professionnelle de trois ans minimum. Il est dès lors possible de faire une validation par expérience dudit métier.

Avoir une assurance

Tout auto-entrepreneur doit avoir une assurance et dans le BTP en particulier il doit souscrire à une assurance pour auto-entrepreneur. L’assurance prend en charge le professionnel et son entreprise en cas de situation périlleuse. Un auto-entrepreneur dans le BTP doit avoir ces 2 assurances obligatoirement :

  • L’assurance décennale : bien que coûteuse, elle garantit les travaux effectués sur une durée de 10 ans.
  • L’assurance responsabilité civile professionnelle RCP : cette assurance couvre l’auto-entrepreneur BTP en cas de problèmes de santé et de problèmes matériels.

Il est important pour un auto-entrepreneur de mentionner le nom de son assureur sur les factures.

Ne pas récupérer la TVA

Un auto-entrepreneur dans le bâtiment n’est pas soumis à la taxe. Lors de l’établissement d’un devis, il ne facture pas la TVA. Le montant auquel un peintre achète des peintures est facturé au client hors taxe. Ainsi, il faut inclure la mention spéciale franchise de la TVA sur le devis.

Ne pas dépasser un seuil de chiffre d’affaires

Un auto-entrepreneur dans le BTP est contraint de ne pas effectuer un chiffre d’affaires élevé. Son statut ne le lui permet pas. Les chiffres d’affaires réalisables par un auto-entrepreneur BTP pour une période d’activité d’un an sont plafonnés depuis 2019 à :

  • 100 000 Euros hors taxe pour tout ce qui est achats et ventes de matériels ;
  • 70 000 Euros pour les services offerts comme la facturation de la main d’œuvre.

En cas de dépassement de ces chiffres d’affaires, l’auto-entrepreneur BTP est soumis à la TVA ainsi qu’au paiement des charges sociales. Du point de vue juridique, il passe au statut d’auto entreprise à responsabilité limitée AERL.

logiciel devis facture batiment auto entrepreneur

Quelles sont les étapes de réalisation d’un devis pour un auto-entrepreneur du bâtiment ?

Maintenant que le point est fait sur le qualificatif d’auto entrepreneur BTP, place aux étapes de la réalisation du devis. Le secteur du bâtiment est compétitif et certains clients demandent plusieurs devis avant d’effectuer leur choix. Un devis qui se démarque est un point supplémentaire pour l’auto-entrepreneur.

Avant la rédaction du devis

Avant de commencer la rédaction d’un devis, l’auto-entrepreneur BTP doit prendre en compte plusieurs points.

  • Il doit bien connaître le besoin de son client. Un auto-entrepreneur qui maîtrise les besoins de son client est le plus qualifié pour lui apporter satisfaction.
    À ce niveau il faut poser toutes les questions nécessaires en rapport avec le type de matériel que désire le client, les délais de livraison et le budget dont il dispose.
  • Il doit faire l’inventaire des matériaux nécessaires avec leurs prix. Une fois que le client a clarifié son besoin, l’auto entrepreneur BTP répertorie tout ce dont il a besoin pour réaliser les travaux avec leurs prix respectifs. Ceci en restant dans le budget du client et en prenant soin de choisir des matériaux de bonne qualité.
  • Il doit calculer le prix de la main d’œuvre et de la TVA. À ce niveau, l’auto-entrepreneur doit fixer le prix de sa main-d’œuvre proportionnellement à la tâche à accomplir. Dans un marché aussi concurrentiel que celui du bâtiment, il faut aller modérément avec la main d’œuvre, en fonction de sa notoriété et de son expérience. Pour la TVA, ne pas la récupérer.

La rédaction du devis

Maintenant que toutes ces étapes sont terminées, il faut passer à la rédaction proprement dite du devis. Cette rédaction peut se faire de façon manuelle ou à l’aide d’un logiciel de devis et facture pour le bâtiment. Le devis doit contenir les éléments suivants :

  • Le titre écrit de façon claire et le numéro d’identification du devis : le client doit voir directement qu’il s’agit d’un devis et ça doit être renseigné de façon distincte. Il doit être accompagné d’un numéro d’identification ;
  • La date d’envoi du devis avec la durée pendant laquelle l’offre est valide : ici, il faut inclure les conditions susceptibles de prolonger le délai d’exécution et les pénalités en cas de retard d’exécution ;
  • Le statut de l’auto-entrepreneur BTP et ses coordonnées complètes ;
  • Les coordonnées et le nom du client ;
  • La description des services ou des marchandises ;
  • La quantité et le prix unitaire puis le prix total des services offerts ou des marchandises avec leur unité de mesure ;
  • Les frais de déplacement s’ils ont eu lieu et les situations pouvant engendrer une hausse des prix mentionnés ;
  • La note TVA non applicable, article 293B du code général des impôts ;
  • Le caractère payant ou non du devis : sauf condition particulière, les devis ne sont pas payants ;
  • Les modalités et délais de réception du paiement ;
  • Des conditions propres à l’auto-entrepreneur BTP comme le nombre maximal les suggestions du client à prendre en compte ou encore des conditions en rapport avec l’activité d’auto-entrepreneur BTP ;
  • La signature de l’auto-entrepreneur BTP ;

Il faut donc veiller à ce que ces éléments soient bien présents dans votre document.

Après la rédaction du devis

Une fois le devis rédigé, il doit être soumis au client, mais avant il y a un élément important à considérer ; il s’agit de la présentation du devis. Le devis doit être présenté de la façon la plus claire possible pour faciliter la compréhension du client.

C’est également le témoin du niveau de professionnalisme d’un auto-entrepreneur BTP. Pour une meilleure présentation, il y a des logiciels ou des modèles de devis en ligne.

Après avoir passé au peigne fin le devis, place à sa présentation au client. Il faut laisser de l’espace pour sa signature avec la date d’acceptation du devis. Ceci est précédé des mentions bon pour accord ou encore lu et approuvé.

J’essaie Tolteck GRATUITEMENT pendant 30 jours

Quels sont les logiciels de devis d’un auto-entrepreneur en BTP ?

Utiliser les logiciels pour la réalisation de devis est très avantageux pour un auto-entrepreneur en BTP.

Les avantages de l’utilisation d’un logiciel de devis

Savoir rédiger un devis ne dispense pas l’auto entrepreneur BTP d’avoir à utiliser de logiciel devis. Bien au contraire, les logiciels de devis facilitent le processus de rédaction avec en prime une belle présentation du devis.

Les logiciels de devis bâtiments sont présentés tel qu’un autoentrepreneur a juste à remplir les champs. Une belle présentation du devis conquiert d’emblée le client.

La possibilité de transformer le devis en facture : si le devis est accepté, l’auto entrepreneur peut juste revenir dans le logiciel de devis et le transformer en facture. Ceci assure un gain de temps à l’autoentrepreneur BTP.

logiciel devis facture batiment auto entrepreneur mac

Quelques logiciels de création de devis BTP pour un autoentrepreneur ?

Dans le secteur du bâtiment, plusieurs logiciels permettent de concevoir rapidement des devis. En dehors du tableur Excel, ce sont entre autres :

  • Tolteck : c’est un logiciel en ligne spécifiquement adapté pour les artisans du BTP. Il est simple d’utilisation et produit des devis pro. Gratuit 4 mois ;
  • Facture devis.fr et facture.net : ce sont deux logiciels de devis en ligne totalement gratuits. Ils fonctionnent sur le même principe et ont une interface simple ;
  • Obat : contrairement aux précédents logiciels de devis, Obat est un logiciel payant. C’est l’un des meilleurs logiciels de devis bâtiments disponibles, d’une très grande efficacité.
  • Rea-app: c’est une application de devis BTP payante comme Obat. Elle est disponible sur téléphone, tablettes avec 14 jours d’essai gratuit.

Pour finir, la réalisation d’un devis quand on est auto-entrepreneur BTP suit les mêmes règles que les autres domaines d’activités.

Il y a juste quelques spécificités que tout auto-entrepreneur BTP doit respecter, partant du seuil du chiffre d’affaires à la non-facturation de la TVA. De plus, des logiciels de rédaction devis adaptés au bâtiment sont disponibles pour lui rendre la tâche plus facile.

J’essaie Tolteck GRATUITEMENT pendant 30 jours

Comment gérer au mieux sa micro-entreprise ?

Lorsque vous êtes auto-entrepreneur et quel que soit votre secteur d’activité, vous savez à quel point vous devez gérer du mieux possible votre comptabilité, mais aussi vos comptes. Pour ce faire, il peut être intéressant d’avoir une solution de gestion comme KoalaME, pour différentes raisons. En effet, en tant qu’auto-entrepreneur, il est obligatoire que vous réalisiez des devis ou encore des factures pour vendre vos produits ou vos prestations de services. Dans tous les cas, il est clair que vous devez tenir vos comptes à jour pour éviter les mauvaises surprises. De plus, en tant qu’auto entrepreneur, il est possible que vous soyez redevable de la tva pour micro entreprise. Pour savoir si vous devez la récolter sur votre facture, vous ne devrez pas dépasser certains plafonds de chiffres d’affaires que vous soyez en prestation de services ou en vente de marchandises diverses. Si vous exercez une mission en lien avec les prestations de services, vous ne devrez pas dépasser le seuil de 34 400 euros. Pour les micro-entreprises dans la vente de marchandises, le chiffre d’affaires à ne pas dépasser est de 85 800 euros. Pour vous y retrouver, vous tourner une solution de gestion et de comptabilité est clairement un plus pour votre activité.